Historique

Le Centre In’Afu a été fondé par la Congrégation du St-Esprit[1] en 1972 avec comme objectif d’être un lieu de croissance et d’orientation de vie où les jeunes pouvaient se réunir et être eux-mêmes. Ce projet de la Congrégation s’est rapidement ouvert à une co-responsabilité des gens qui gravitaient autour du centre. Diverses expériences sont nées de cette ouverture dont un groupe de jeunes nommé: « Jeunes Animateurs en Lien avec In’Afu (J.A.L.I.) »

Au fil des ans, J.A.L.I. s’est dissout peu à peu pour devenir l’équipe des « Animateurs » du centre In’Afu.

Vers 1993 l’équipe des animateurs est appelée Communauté Jeunesse d’In’Afu. Cette transformation était liée à une nouvelle réalité: l’équipe faisait plus que de l’animation, elle portait de plus en plus de projets liés au centre.

En 1995, la Congrégation du St-Esprit, dont les ressources humaines s’amenuisent, favorise le passage du centre vers une corporation indépendante. Le centre In’Afu devient un organisme sans but lucratif.

LE CENTRE IN’AFU AUJOURD’HUI

Le Centre In’Afu est un centre pour les personnes de 12 à 30 ans qui a pour but de sensibiliser aux valeurs de responsabilité, de partage, de solidarité, d’accueil, de justice, service. Pour le Centre In’Afu, la manière de vivre ces valeurs lui vient directement de son héritage évangélique.  Cela se vit par le biais d’expériences morales et spirituelles lors de sessions, camps, cours, rencontres, conférences, colloques et autres de même nature.

Le Centre In’Afu a donc pour objet de permettre à des jeunes de se retrouver dans un lieu où service, entraide, partage, accueil, solidarité, justice… sont vécus dans la joie.

Trois valeurs fondamentales, deux exigences de vie primordiales, une expérience ecclésiale, voici en quelques mots le projet missionnaire d’In’Afu.

Les valeurs fondamentales du Centre In’Afu
1.         communauté

Le sens profond du projet missionnaire du Centre In’Afu tient dans le fait qu’il est porté en équipe. Ce ne sont pas des individus dans leur unicité qui portent seuls la  mission  mais cette valeur de la communauté ouvre sur l’engagement de chaque individu en une mission communautaire.   Des individus portant la même mission, la partagent en communauté.   La dimension communautaire permet de soutenir l’engagement de chaque individu, et en même temps, témoigner du projet missionnaire du Centre In’Afu.

2.         ENGAGEMENT

Le projet missionnaire du Centre In’Afu est un engagement de VIE qui implique le DON DE SOI et la gratuité de sa personne. Il est vécu par chaque individu cheminant en interrelation avec les autres. Concrètement, cela se vit à travers l’entraide, l’accueil, le service, le partage des biens matériels de la Terre, l’amitié, la justice, la solidarité, l’acceptation, l’écoute et l’ouverture à l’autre…

Dans cet engagement, l’individu ne doit pas oublier l’ensemble de ses engagements.  Les valeurs du Centre In’Afu doivent être vécues en harmonie avec soi-même

  1. mission

Le Centre In’Afu porte un projet missionnaire : c’est-à-dire d’aller vers les autres et particulièrement « vers qui personne ne veut aller ». Il concrétise ses objectifs principalement par son action auprès des jeunes. Il se veut aussi ouvert aux autres groupes d’âges (intergénérationnel), aux autres cultures (interculturel) et aux autres nations (international).

Les exigences de vie

Le projet missionnaire du Centre In’Afu implique deux exigences de vie: la vie communautaire et la cohérence de vie.

  1. vie communautaire

L’exigence de la vie communautaire se traduit dans la manière de vivre et de participer au projet missionnaire du Centre In’Afu:

->Une présence de qualité:     Lien vivant entre les personnes et les instances qui se traduit par une participation active à la vie du Centre. Ce lien peut continuer malgré les absences physiques imposées par l’existence.

->Acceptation et cheminement: Accepter l’autre dans son cheminement et accepter de se laisser interpeller par l’autre dans notre propre cheminement.

->Travail d’équipe:  Les réalisations du Centre sont le résultat de la mise en commun  des ressources de chaque individu dans la poursuite d’objectifs communs.  Cette vie communautaire se vit dans la recherche d’un équilibre entre l’individu et le groupe.  L’individu qui grandit dans son autonomie tout en choisissant d’être au service du groupe.  Le groupe qui recherche la solidarité de chacun tout en respectant le rythme d’engagement de ses membres.

  1. COHÉRENCE DE VIE

Le projet missionnaire du Centre In’Afu aura la force et l’image des gens et des instances qui le portent.  Cette force et cette image impliquent une cohérence entre les actions menées par le Centre et les valeurs nommée plus haut.

Un projet d’Église

L’Église est le peuple de Dieu en marche, avec ses qualités, ses erreurs ses limites et ses défis. Nous croyons que cette marche vers le Royaume se définit par son engagement à vire des relations vraies avec les autres (dans laquelle se vit la relation avec Dieu) dans un esprit de service tel que voulu par Dieu.

L’Église est une communauté en germe, toujours en train de naître; pauvre, consciente de ses faiblesses;  humble, se voulant solidaire; en lutte, éprise de justice; en fête, heureuse de vivre ensemble…

En ce sens, le projet missionnaire du Centre In’Afu engagé, tourné vers les autres, dans la continuité du cheminement d’un peuple en marche est un projet d’Église qui s’inscrit dans un dialogue avec les évêques pour un vécu de foi.

Le projet missionnaire du Centre In’Afu est un projet chrétien, catholique, s’inscrivant à la suite des apôtres de Jésus de Nazareth dans la grande histoire de cette Église en marche.  Cette dimension ecclésiale n’exclue pas  l’accueil des personnes sans distinction de sexe, d’âge, d’origine culturelle ou de croyance religieuse,  cet accueil faisant partie des valeurs constitutives de son projet missionnaire.  Mais cet accueil appelle aussi à un respect du projet ecclésial du Centre comme de la foi individuelle des personnes.

[1] Congrégation religieuse missionnaire catholique.